L'actualité en continu du pays de Brive


Bernard Merle: choses vues

Choses vues : tel est le titre de la très belle exposition de Bernard Merle à voir sans plus attendre à la Chapelle Saint-Libéral du 26 janvier au 11 mars.

C’est une peinture à histoire, à tiroir, à miroir et à devinettes : presque un cabinet de curiosités qui se décline en énigme dans chacune de ses natures mortes ou dans ses autres tableaux. La nature n’y est pas morte mais bien vivante. Elle n’a de mort que le nom pour qualifier l’absence de vie physiologique. Pour le reste tout prend justement vie dans chacune des toiles de Bernard Merle de la plus petites jusqu’à ses grandes huiles sur tissus semblables à des oriflammes.

Le frémissement d’une aile de papillon, le battement de celle d’une colombe dont on entend le bruit affolé des plumes contre les vitres d’une chapelle. On perçoit la matérialité minérale venant délimiter la liberté de l’emprisonnement. Grace au traitement délicat de l’acrylique puis de l’huile, les toiles de Bernard Merle questionnent et entrainent dans un univers chimérique ou réalité et dualité se confondent. On y entend des soupirs, des rires d’enfants, des pas de chat silencieux, des chuchotements de flocons. Tout est doux et délicat. Tout est fort et puissant. Une exposition à découvrir sans plus attendre pour un voyage intérieur silencieux et tapageur.

Chapelle Saint-Libéral, du mardi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Entrée gratuite. Plus d’infos sur labenche.brive.fr.

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Mot clé

Laisser un commentaire