L'actualité en continu du pays de Brive


Avec Téréva, le PEBO affiche complet

La future plateforme logistique de Téréva verra le jour courant octobre rue Jean Allary, sur le Parc d’entreprises Brive ouest. Étendue sur 33.000m2, elle doit regrouper d’ici le printemps 2021 les 150 salariés des sites actuels de Brive et de Montauban. La première pierre de ce “hub” logistique, fruit d’un investissement de 25 millions d’euros, a été posée vendredi dernier.

Avec l’implantation de la plateforme logitisque de Téréva qui déménage de la zone industrielle de Beauregard au Parc d’entreprise Brive Ouest, “c’est la quasi totalité de la zone du PEBO qui est ainsi bouclée”, a indiqué Frédéric Soulier, maire de Brive et président de l’Agglo. “Ne restent plus que quelques petites parcelles qui vont vite trouver preneurs.” Il poursuit: “Notre territoire a besoin de fédérer ces belles entreprises de taille moyenne. Téréva, c’est du solide, du fiable, tout en restant une structure familiale.”

Présent lors de la pose de la première pierre vendredi, Patrick Martin, président du groupe Martin Belaysoud et de sa filiale Téréva a rappelé l’implantation historique en Corrèze, et notamment à Brive depuis 1991, de cette entreprise spécialisée dans la distribution aux professionnels de produits du second œuvre du bâtiment : plomberie, thermique, sanitaire, électricité. “Comme toutes les sociétés de cette antériorité, Téréva a traversé guerre et crise économique, a fait œuvre de résilience et acquis la capacité de s’adapter aux circonstances politiques et économiques et aux marchés qui évoluent très vite. Ma responsabilité est de flairer les évolutions, de les anticiper et de les intégrer dans nos stratégies.” Une stratégie duale. “Dans notre secteur, nous sommes les plus en flèche sur le e-commerce, mais nous ne délaissons pas pour autant les territoires.” Didier Flavenot, directeur général de Téréva, a ainsi rappelé les racines territoriales du groupe bâti autour de 148 points de vente. Et d’ajouter: “Nous nous appuyons sur les plateformes logistiques pour amener les matériaux à nos clients.”

La future plateforme de Brive va représenter une très grosse unité et s’étendre sur 33.000 m2, offrant plus de 10m de haut de stockage. Plus de volume qu’à Beauregard, plus d’effectifs aussi. “Quand elle aura atteint son rythme de croisière, l’unité comptera 150 collaborateurs regroupant les deux sites de Brive et Montauban. Le bâtiment disposera de sa propre centrale photovoltaïque. Il répondra aux meilleures exigences environnementales et doit améliorer la sécurité et les conditions de travail des salariés en agissant sur les températures, le bruit, la lumière”, indique-t-on du côté du groupe. “Avec un cadre de travail plus ludique, nous espérons être plus attractifs pour les jeunes et palier aux difficultés de recrutement que nous pouvons rencontrer”, a souligné Patrick Martin avant de conclure: “Le dossier a été compliqué et très technique à monter et sans l’accueil et l’accompagnement que nous avons reçus, nous aurions réalisé cet investissement ailleurs.”

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Mot clé

Laisser un commentaire