L'actualité en continu du pays de Brive


Avec Monsieur Galant, la pomme s'habille de cuir

Monsieur Galant mathieu Bounie PANO

Développées à Brive par Mathieu Bounie et confectionnées par des artisans français, les housses pour smartphones, tablettes et ordinateurs de la célèbre marque à la pomme se déclinent en cuir et en peaux avec Monsieur Galant.

Monsieur Galant mathieu Bounie3“C‘est une aventure de monter sa boîte. Comme un tour en voilier, on sait d’où on part mais on arrive parfois plus loin qu’on aurait pensé.” Mathieu Bounie qui est derrière Monsieur Galant est en train d’en faire l’expérience, lui qui dessine, conçoit, fait fabriquer et distribue depuis Brive des housses haut de gamme pour smartphones, tablettes et ordinateurs. Dans une première vie, ce Toulousain de naissance, Briviste depuis l’âge de 3 ans, a travaillé 10 ans dans l’expertise comptable jusqu’à ce que sa passion pour l’art et le design, “ce qui touche au beau”, le rattrape et l’entraîne du côté de Lille. Commercial pour “une marque de décoration haut de gamme”, Mathieu Bounie y a découvert le goût de la matière, qu’il placera au cœur de son projet à venir.

L’aventure commence à l’achat de sa première tablette. “J’ai cherché une housse stylée, élégante, sans pour autant taper dans les marques de luxe.” Il n’a pas trouvé mais l’idée de Monsieur Galant commençait à germer. Il y a plus d’un an, il s’est lancé seul dans le dessin, puis a été rejoint par Lucie Courteaux, designer rencontrée à Lille. “Elle a insufflé l’élégance à ces produits” façonnés dans le cuir, “une matière noble, d’émotions dont j’ai voulu magnifier la chaleur, l’odeur…” Tanné dans les Vosges, “ce cuir provient de vaches bretonnes qui ne sont pas élevées pour leur peau”, précise-t-il. Fruit d’une rencontre humaine, le choix de ce tanneur s’est aussi appuyé sur sa capacité à développer des couleurs sur-mesure: vert anglais, vert d’eau, jaune et marron clair pour des housses “sages et funky qui nous ressemblent”.

Monsieur Galant mathieu Bounie5Le tanneur choisi, il restait encore à dénicher le fabricant: “Cela m’a pris 6 mois mais j’ai trouvé la perle rare du côté de la Normandie. Il travaille pour des grandes marques de luxe françaises et fait bénéficier les petites séries de Monsieur Galant de ce même savoir-faire maroquinier”, explique Mathieu Bounie qui a fait le choix de la sobriété: “Plus c’est simple, plus c’est compliqué car moins il y en a et plus ça doit être parfait.” Et de citer la teinture tranche, le point de cheval ou la doublure cuir velours: “Ces objets technologiques contiennent nos vies, notre intimité; et l’intime, ça s’habille.” Actuellement, 8 modèles sont déclinés par couleur, soit 17 références allant de 120 à plus de 300 euros. Enveloppe, type fourreau, pochette ou folio avec zip, les formes sont diverses mais uniquement adaptées aux iPhone, iPad et Mac. S’adressant à une clientèle connectée, ces produits sont vendus sur internet. “Nous avons vocation à toucher la France et l’étranger”, poursuit-il en expliquant vouloir développer le plus de synergies locales possibles. A l’avenir, de nouvelles références de housse devraient naître. Mathieu Bounie pense aussi s’aventurer plus avant dans le domaine du beau “peut-être intégrer une partie décoration”, et voguer ainsi vers ces fameux rivages de prime abord insoupçonnés.

Contact : www.monsieur_galant.com

Monsieur Galant mathieu Bounie1pano bis

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Mot clé

Laisser un commentaire