L'actualité en continu du pays de Brive


Au 05.55.18.84.92, une plateforme d’accompagnement psychologique ouverte à tous

Photo PUMP19

Face à cette crise sanitaire inédite, une plateforme d’écoute a été actionnée pour prendre en charge la détresse et le mal-être de la population comme des professionnels: le 05.55.18.84.92. Son nom: Pump19 (Plateforme départementale d’urgence médico-psychologique). Concrètement, il s’agit d’une permanence téléphonique accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h. Au bout du fil, des psychologues et professionnels de l’écoute du centre hospitalier de Brive sont là pour répondre au désarroi et crises d’angoisse générés par le confinement et la peur du Covid-19. Explications avec le docteur François Vieban, chef du pôle de psychiatrie et réfèrent départemental de la Cellule d’urgence médico psychologique.

Qu’est ce que cette plateforme ?

“Il s’agit d’un dispositif d’urgence médicopsychologique. Il a été constitué suite à l’attentat du 25 juillet 1995 de la station RER Saint-Michel pour assurer la prise en charge précoce des victimes confrontées à un événement psycho-traumatisant. Il s’appuie sur des Cellules d’urgence médico psychologique. Il y en existe une par département. C’est elle qui a mis en place en cette période de pandémie cette plateforme, en partenariat avec l’ensemble des hôpitaux du département, pour répondre à la souffrance et l’anxiété d’aujourd’hui et éviter celle de demain. Il s’agit d’un numéro de téléphone unique pour les professionnels et l’ensemble de la population du département qui fonctionne du lundi au vendredi de 9h à 17h.”

Quels sont les risques psychiques auxquels nous sommes confrontés ?

“Nous sommes dans une situation complètement inédite et à laquelle nous devons nous adapter. Avec des conséquences sur le plan psychologique qui sont mesurables dès à présent et qui doivent être prévenues afin d’éviter un impact durable sur la santé psychique. Nous avons à faire face à un ennemi impalpable. Il y a la peur de la maladie, pour soi et ses proches, la peur de mourir, les effets de ce long confinement qui est catalyseur de conflits et de maltraitances, la cohabitation permanente pour les uns, le renforcement du sentiment de solitude pour d’autres… Nous sommes confrontés au bouleversement de nos habitudes, au changement de rythme de vie… Tout ceci est facteur de stress et de souffrances psychiques. Cela peut se traduire par une augmentation de la colère voire de l’agressivité, parfois une perte de lucidité, une augmentation de la consommation de médicaments contre le stress ou de substances psycho-actives dont l’alcool…”

A qui s’adresse cette plateforme ?

“A toute la population. Que ce soient les personnes confinées, les professionnels concernés par cette pandémie, soignants, intervenants à domicile, personnel des établissements pour personnes âgées comme tous ceux qui quotidiennement restent exposés au risque de contagion du fait du maintien de leur activité professionnelle, commerçants, caissières, livreurs… La plateforme s’adresse aussi aux personnes endeuillées suite au Covid. Je précise que pour les professionnels de santé, nous assurons aussi des débriefings en nous déplaçant dans les services, aux urgences, réanimation, P10, en gériatrie…”

Qui est au bout du fil ?

“C’est un professionnel de santé qui répond directement et qui est à l’écoute du besoin. Il va fournir une première réponse et analyser la situation. La personne sera ensuite rappelée par un des psychologues de la plateforme. Il y en a deux mobilisés en permanence. Il évaluera avec la personne la situation et l’aidera à se sentir mieux. Si besoin, il pourra y avoir un suivi et d’autres entretiens pour un accompagnement plus important, ou bien, vous orienter vers l’association Ecoute et Soutien avec qui est établi un partenariat ou même un des centres médico psychologiques du département. Dans notre équipe, nous avons des psychologues qui travaillent à l’hôpital et qui se relaient, mais aussi des orthophonistes, des éducateurs spécialisés enfance…

Et en dehors de ces horaires ?

“En dehors des heures d’ouverture, les personnes peuvent conacter les numéros téléphoniques des dispositifs nationaux ouverts 24h/24 et 7j/7.” A savoir:

  • le 08.00.13.00.00 pour le grand public
  • le 08.05.23.23.66 pour les professionnels
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

1 commentaire

Laisser un commentaire