L'actualité en continu du pays de Brive


Aménagement de l’avenue de Paris : début des travaux le 28 juin

L'avenue de Paris

A la fin du mois, le lundi 28 juin les engins vont investir le carrefour Anatole France et le bas de la rue Toulzac. Ce seront les premiers coups de pioche d’un vaste chantier qui va se prolonger jusqu’à la fin de l’année. Des travaux découpés en trois zones. “C’est un chantier emblématique que nous voulons pour Brive”, a souligné Philippe Lescure adjoint de quartier grand centre lors d’une réunion publique d’information qui s’est tenue hier soir.

Dernière réunion publique avant le début des travaux d'aménagement de l'avenue de ParisPour mener à bien le premier volet de cet aménagement de l’avenue de Paris, ce chantier se fera par étape. La première tranche va débuter dans quelques jours le 28 juin. Une première tranche divisée en trois zones différentes.

Ainsi, la zone 1 se situera au bas de la rue Toulzac. Il s’agira de la réfection des trottoirs qui se poursuivra par la phase 2 avec des travaux sur la chaussée. Ces deux phases se dérouleront du 28 juin au 30 juillet. La circulation sera perturbée durant cette période, en revanche l’accessibilité des piétons sera préservée. La phase trois va se prolonger un peu plus d’un mois entre le 2 août et le 10 septembre, ce sera sur le boulevard Anatole France et l’avenue de Paris.

le publicLes travaux de la zone 1 s’achèveront par le boulevard Kœnig et l’avenue de Paris. Dans un souci de coordination, le 28 juin commenceront aussi les travaux du parvis du théâtre. “Nous allons nous efforcer que ces aménagements soient terminés pour la foire du livre”, a souligné encore Philippe Lescure avant de poursuivre: “Nous ferons tout pour limiter les nuisances pour les commerçants et les riverains.” Travaux sur le parvis du théâtre mais aussi en périphérie, ce sera la zone 3 qui doit s’achever aux alentours du 10 décembre.

av de paris A l’issue de la présentation des grandes lignes de cette première tranche de l’aménagement de l’avenue le président de l’association des commerçants du centre ville, Jacques Marouby, s’est inquiété sur les incidences que vont occasionner ces travaux avant de demander une signalétique performante à l’intention des chalands. Un autre commerçant a souhaité qu’à l’issue des travaux l’avenue de Paris soit en zone 30. Une dame a voulu des éclaircissements sur les matériaux utilisés. “Les trottoirs seront beige sable et les bordures en granit, les dalles du parvis du théâtre seront en harmonie. Nous allons mettre en valeur l’esthétique en préservant l’espace végétal et en sauvegardant les grands arbres”, lui a répondu un technicien.

Ces travaux vont forcément générer des perturbations, mais tout a été mis en œuvre pour les limiter et préserver l’activité dans ce secteur. Ainsi, malgré les travaux, 206 places de parking seront matérialisées place du 14 juillet avec un accès par l’allée des Tilleuls. Brive se réinvente mais cela demande quelques concessions passagères.

Avenue de Paris

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Laisser un commentaire