L'actualité en continu du pays de Brive


Ambiance cabaret pour Seniors en fête

Ces mardi 14 et mercredi 15 janvier après-midi, c’était Séniors en fête à l’Espace des Trois Provinces. French cancan, plumes, paillettes, bulles et orchestre dansant… il y avait tous les ingrédients pour que les 1200 personnes qui avaient répondu à l’invitation de la Ville passent un moment des plus chaleureux.

Des tables apprêtées dans un décor de réveillon, quelques bulles et mignardises, un spectacle cabaret music-hall, un orchestre pour danser et l’après-midi s’est doucement écoulé entre émerveillement, amusement, applaudissements et pas chassés. C’est un rituel de début d’année, comme la traditionnelle carte de vœux et les embrassades. Chaque janvier, la Ville et son CCAS (Centre communal d’action sociale) invitent les plus de 65 ans habitant à Brive à partager un après-midi festif. En fait, deux après-midi, mardi 14 et mercredi 15 janvier, pour contenter les 1200 personnes qui ont répondu à l’invitation.

Louis et Aimée Valade sont fidèles au rendez-vous depuis une vingtaine d’années. À peine arrivé, le couple se cherche une petite place parmi les tables déjà bien remplies. “Avant, on venait avec tout une bande d’amis, on était 14 mais les rangs se sont clairsemés”, explique Aimée. “On a connu différentes formules, repas, goûter dansant, spectacle… Ça fait sortir, on passe toujours un moment très agréable, on retrouve des têtes connues, on fait de nouvelles connaissances.”

Au menu cette année: un grand spectacle music-hall de près d’une heure assuré par la troupe de Frenchy Folie’s, une succession de numéros tout en strass et paillettes en hommage aux plus grands cabarets français. L’orchestre Tony Bram’s a ensuite pris le relais pour faire danser une salle qui n’attendait que cela. C’est ainsi l’occasion de se retrouver, de déguster quelques mignardises, savourer quelques bulles, chantonner quelques airs, valser, se trémousser, s’ouvrir aux autres…

“C’est très important de pouvoir se retrouver au cours de l’année autour de moments de partage”, déclarait en préambule le maire Frédéric Soulier, présent tout au long des après-midi, accompagné de plusieurs de ses conseillers municipaux. “Brive est très attentive à ses ainés. Nous avons besoin de solidarité pour combattre la maladie de l’isolement. Depuis 40 ans, déjà depuis Jean Charbonnel, la Ville a toujours été à l’initiative dans cette question, même si elle ne relève pas directement d’une compétence communale.”

Le maire a ainsi rappelé les actions mises en place en faveur des aînés et qui contribuent à “rompre la solitude qui ronge le quotidien”: les après-midis dansants mis en place avec les associations, le ciné-thé avec le cinéma Rex, le nouvel engagement avec Brive Solidarité… Sans oublier l’action “une visite, un sourire” pour laquelle il a lancé un appel aux bénévoles.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

1 commentaire

  •    Répondre

    Très belle après midi j’ai passé ,le spectacle était magnifique et à la suite nous avons dansé au son de l’accordéon et la trompette,cela nous a changé de momo ,

Laisser un commentaire