L'actualité en continu du pays de Brive


Accompagner les malades du cancer et leurs familles

Visite de la maison du cancer1 pano

La maison de la Ligue nationale contre le cancer accueille depuis 2 ans les malades qui se font soigner à l’hôpital, mais aussi leur famille si nécessaire. A l’occasion d’Octobre rose, le mois du dépistage du cancer du sein, Frédéric Soulier est venu apporter son soutien à l’équipe de la Ligue qui œuvre, au quotidien, à davantage de bien-être pour ceux qui souffrent de la maladie et leurs proches.

Visite de la maison du cancer5C’est en novembre 2012 que cette structure, l’une des premières en France, ouvrait ses portes au 60 rue François-Salviat, à 700 mètres à peine de l’hôpital. Le but en est simple: permettre à des personnes atteintes d’un cancer de pouvoir bénéficier d’un hébergement à proximité du centre hospitalier pour leur éviter de longs et fatigants déplacements durant leur traitement. L’endroit dispose donc de 2 appartements, un grand T1 au rez-de-chaussée, totalement accessible aux personnes à mobilité réduite, et un T3 au premier étage. Ce dernier, avec ses deux chambres, peut donc accueillir le malade et éventuellement sa famille. C’est important de ne pas se sentir seul dans ces moments là.

Le besoin était réel et continue, malheureusement, à l’être. Les appartements sont occupés de façon quasi-permanente, par des personnes, c’est une des conditions d’admission, qui viennent d’un rayon de plus de 30 kilomètres autour de Brive. Ils sont nombreux. Plus d’un quart des patients de l’hôpital viennent ainsi du Lot ou de la Dordogne.

Visite de la maison du cancer3En plus de l’hébergement, qui bénéficie d’un coût très modique puisque calculé sur les revenus et n’excédant pas 15 euros par jour, les patients et leurs proches trouvent également, sur place, différents services gratuits comme des soins esthétiques, de la sofrologie, de la gym adaptée ou du soutien psychologique, qui soulagent et permettent de combattre la solitude face à la maladie.

Frédéric Soulier a tenu à féliciter les membres de la Ligue qui, par leur bénévolat, permettent aux patients de mieux supporter leurs soins et à assurer son président pour la Corrèze, Jean Vieillefond, du soutien renouvelé de la Ville, qui est partenaire de la structure depuis sa création.

F. Soulier et J. Vieillefond

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire