L'actualité en continu du pays de Brive


A J – 15 de l'inauguration du Garage

C’est effectivement le 6 décembre prochain que sera inauguré le Garage avec une exposition intitulée bien à propos Sur la route… L’ancien garage Taurisson de l’avenue Edouard-Herriot va nous véhiculer à travers un monde automobile que s’est approprié l’art contemporain, nouvelle vocation du site. Visite des lieux, sans trop en dévoiler…

L’enseigne n’est pas encore installée, mais cela ne saurait tarder nous assure-t-on. Les grandes vitrines donnant sur l’avenue ont quant à elles été occultées. Rien ne filtre et les jours sont désormais comptés pour mettre en place les éléments de l’exposition inaugurale. De rares œuvres sont déjà disposées, un peu solitaires dans ce vaste espace blanc de 5 m de haut. On nous laissera seulement en photographier deux. “Nous voulons garder l’effet de surprise”, explique la directrice Mathilde Humbert. L’exposition présentera une vingtaine d’artistes et une soixantaine d’objets ou d’œuvres dont certaines ont été créées spécialement pour cette occasion. Des œuvres qui proviennent de partenaires comme le Frac mais aussi de prêteurs privés, et donc des pièces rarement visibles, ou atypiques comme la fondation Citroën héritage. Sur la route… mêle ainsi des œuvres reconnues ou des créations émergentes, à l’image des futures expositions du Garage.

Pour une première, les organisateurs ont voulu frapper grand afin de “toucher un public le plus large possible” et “l’amener à apprivoiser l’art contemporain” en “démystifiant son image souvent incompréhensible”. “L’idée est de donner aux gens la possibilité, comme avec les Treize arches, de voir non pas ce qu’ils aiment et savent aimer, mais ce qu’ils pourraient aimer sans le savoir“, explique le député-maire Philippe Nauche. “Nous proposons un cheminement, de partir d’un lieu utilitaire que nous connaissons pour aller découvrir autre chose…” Sur la route, comme incite le titre de cette exposition. “Ce lieu va permettre à l’art contemporain de s’inscrire dans la ville et dans la vie.”

Le cheminement interne de l’exposition à quant à lui été confié à un scénographe, Patrick Lefèvre-Bousquet. Une sorte de retour aux sources pour ce Toulousain originaire de Brive: “Par son volume, le lieu est porteur de liberté et idéal pour des expositions. Les vitrines permettent de “sortir” les œuvres, de toucher les passants qui ne sont pas habitués à cette expression et les inviter à entrer.”

Le mieux sera donc de venir découvrir ce lieu et cette exposition présentée du 6 au 16 mars. Pour marquer l’inauguration, les Treize arches proposent les vendredi 6 et 7 décembre un Road music, une expérience sensorielle inédite à bord de véhicules électriques. Le cinéma Rex a programmé le 6 à 20h une projection spéciale du film Holy Motors, pour se replonger dans l’univers de Leos Carax à bord de la longue Limousine de  monsieur Oscar. Le Torpedo club corrézien, lui même prêteur, a également prévu une action festive qui ne sera dévoilée que le jour de l’inauguration. Sans oublier des animations et ateliers mis en place par le service des publics du musée Labenche. Le moteur est déjà en marche.

Sur la route… du 6 décembre 2013 au 16 mars 2014. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h (fermé le lundi). Plus d’infos sur le site du Garage.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire