L'actualité en continu du pays de Brive


37e fête de la musique à Brive

 

 

Vendredi 21 juin, de 14h30 à 1h du matin, la fête de la musique va résonner dans les rues et places de Brive. Cette 37e édition coordonnée par la Direction de la culture, avec la participation des Studios, du Conservatoire, du Conseil municipal des jeunes et des bars de la ville, va présenter plusieurs nouveautés.

 

On ne présente plus la fête de la musique. La vieille dame est née en France en 1982 et depuis célébrée à chaque solstice d’été. Internationale, elle se décline aujourd’hui dans plus de 120 pays et sera placée cette année sous le signe de l’Ode à la joie de Beethoven. A Brive elle sera pétillante. Jean-Marc Comas, adjoint à la culture de la ville de Brive et grand amateur de musique nous l’assure. « Nous avons décidé, cette année encore plus que d’habitude de mettre les amateurs à l’honneur, privilégier les petites formations ce sont eux qui font vivre la musique et vibrer ses accords. »

 

Plusieurs nouveautés viendront égayer la nuit. Citons tout d’abord le « Bal trad » place du Civoire, un bal traditionnel animé par le groupe Récréation, qui donnera l’occasion aux danseurs et danseuses d’exprimer tous leurs talents de 21h à 23h, avant de laisser la place aux danses et musiques africaines de Mamadou Sene. Il y aura un piano mis à la disposition des amateurs par le Conservatoire dans le jardin des archives municipales rue Massenat, pour autant de concerts improvisés. Enfin, la dernière nouveauté permettra au Conseil municipal des jeunes et au Centre hospitalier de Brive de tenir des stands devant l’Hôtel de Ville, place Jean Charbonnel. Les premiers présenteront leurs activités, tandis que les seconds seront présents pour évoquer les risques auditifs et parler de leur prévention.

 

Pour le reste, la fête de la musique retrouvera sa configuration habituelle avec deux scènes installées place de la Halle et place Charles de Gaulle, au pied de la collégiale. Ces deux espaces gérés par les Studios, réuniront de 19h à 1h onze groupes locaux ainsi que des élèves du Conservatoire. Soul, rap, punk rock, électro, rock, variétés, poèmes chantés, tous les styles et toutes les formes d’expression seront présents, grâce à Arsene, Fury, Luxus Noxx, Jules Picarda, Breaking Tag, Rivo, Juvenal Abita, les Ateliers de musiques actuelles du Conservatoire, Appelle tes copains, 4 Groove et Screaming Shores.

 

Place Latreille, boulevard Jules Ferry, salle d’honneur de la mairie, auditorium Francis Poulenc au Conservatoire, l’esplanade de l’IUT et la cour des archives municipales accueilleront tout au long de l’après-midi et de la soirée de nombreux concerts donnés par les élèves du Conservatoire, mais aussi l’Harmonie Sainte-Cécile, le groupe Skunk2B, Lolipop et Luna Nova. En concert déambulatoire Djembra Touk et Teambao Tempo, dans l’esprit batucada, circuleront en ville et interviendront lors des changements de plateaux. Enfin, partenaires fidèles de cette fête de la musique, 21 bars et restos de la ville ont répondu présents de 18h30 à 1H du matin. Un rendez-vous festif à célébrer jusqu’au bout de votre nuit.

cet article a été rédigé par Aurélien BOIT, stagiaire à Brivemag et élève du lycée Bossuet

 

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire