L'actualité en continu du pays de Brive


29 septembre : les rendez-vous de Gaubre

Les habitants du quartier de Gaubre sont invités à participer à une journée familiale et conviviale placée sous le signe du sport.

Claude Peyronnet, président du quartier 14, Rhiba Hafid, représentant de l’Amacs, Lucien Carvalho de l’association TUCSS et Sandrine Maurin, maire adjointe à la cohésion sociale, présentaient le 24 septembre une initiative d’un genre nouveau. Méconnu de la plupart, le quartier de Gaubre a tendance à être confondu ou assimilé à son voisin, le quartier de Tujac. Les habitants en quête d’identité bénéficient désormais depuis la délocalisation de la salle George Simon ainsi que de la ludothèque d’entité municipale, visibles et conviviales directement liées à leur lieu de vie. Restaient à y adjoindre des activités qui permettent à chacun de se retrouver. Le personnel du centre Jacques Cartier a mobilisé compétences et esprit d’initiative afin de créer un événement à part entière qui permettent au habitants de sortir de chez eux, de se rencontrer et de tisser, en dehors de leur domicile des liens réels.

Le sport, thème fédérateur s’il en est, a ainsi été choisi. Le samedi 29 septembre, à partir de 14h tous les habitants, adultes et enfants sont conviés au cours d’une journée qui s’annonce ensoleillée à s’initier, via l’organisation de mini tournois, à différents sports. L’important étant de participer tout en s’amusant. « C’est important que l’espace soit habité, déclare Sandrine Maurin. Marquer sa présence s’apparente à une forme d’engagement. Pour qu’un événement soit réussi, la participation de tous est nécessaire. » Foot, jonglerie, jeu autour du tri, accueil des plus petits, jeux autour de la boxe, foot… tout sera mis en œuvre à Gaubre pour rendre la journée inoubliable et instituer l’événement autour de rendez-vous réguliers.

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Mot clé

1 commentaire

  •    Répondre

    Je félicite Claude PEYRONNET pour le travail qu’il accomplit dans le quartier de GAUBRE , son travail porte ses fruits. Bravo à lui et l’équipe qui l’accompagne. D’autres quartiers devraient prendre exemple.

Laisser un commentaire