L'actualité en continu du pays de Brive


24h chrono du théâtre: une nouvelle configuration pour les rencontres du théâtre amateur


Depuis 2015, le théâtre de Brive, sous l’égide de la direction de la culture et en partenariat avec le théâtre de la Grange, accueillait les Rencontres du théâtre amateur. Cette manifestation souhaitait ainsi répondre à plusieurs objectifs : donner à ces troupes l’occasion de se rencontrer et de se produire dans un lieu unique, et créer des liens entre le monde amateur et professionnel. Le Petit théâtre de Pain, troupe sélectionnée, entrainera les amateurs dans une aventure inoubliable.

 

A l’issue des précédentes éditions, et après une année de pause en 2018, un bilan a été tiré et de nouvelles formes ont été mises en place. « Dans les engagements de mandat, il y avait la mise en place d’un festival de théâtre amateur. Après 3 éditions, on a considéré que ce festival avait atteint un plafond de verre et qu’il fallait évoluer dans les propositions. Dans le passé, une manifestation similaire s’était éteinte. Brive et son bassin de vie sont riches en propositions théâtrales. Nous avons décidé d’aller encore plus loin pour soutenir le théâtre amateur », précise Jean-Marc Comas, maire-adjoint chargé de la culture.

Cette évolution reste toutefois fidèle à son but initial, comme le complète l’élu . « Quoi de plus beau qu’une Scène nationale qui construit une passerelle avec le monde amateur, ce qu’illustre ces 24h chrono du théâtre amateur. Les professionnels, semi-professionnels et amateurs se retrouveront pour sublimer leur métier, leur art et leur passion. C’était le chaînon manquant, car nous avons tout sur Brive ».  Ces 24h du théâtre amateur reçoivent toujours le soutien de la direction de la culture et du Théâtre de la Grange, mais aussi désormais celui de la scène nationale L’empreinte.

A la place de la succession des représentations des troupes amateurs, comme on l’a connu dans la formule antérieure, les 24h chrono du théâtre amateur s’appuieront sur le projet suivant : durant 4 jours sera proposée aux comédiens amateurs, une forme déambulatoire dans les murs du théâtre de Brive.

Accompagnés par les comédiens professionnels de la compagnie du Petit théâtre de Pain et au travers des textes de répertoire, ils pourront construire une forme théâtrale originale qu’ils présenteront finalement au public le dimanche 3 mars à 17h, toujours au théâtre de Brive.

Ces 24h, après un premier contact le samedi 12 janvier de 10h à 13h avec le lieu et les comédiens du Petit théâtre de Pain, se dérouleront le jeudi 28 février et vendredi 1er mars de 18h à 22h, le samedi 2 mars de 10h à 13h et de 14h à 19h, et le dimanche 3 mars à partir de 10h, avec, à 17h, en conclusion, une restitution de ce travail au public. Soit un total de 24 heures…

Le Festival de théâtre amateur n’a pas pour autant disparu. « Il a évolué de la façon suivante : nous avons suggéré et soutenu la création de la FNCTA 19 (Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d’Animation) qui a vocation à fédérer le théâtre amateur dans notre bassin de vie. Elle a son siège social à Brive et reçoit des subventions de la municipalité. Parmi ses actions, on relève l’organisation de festivals de théâtre amateur çà et là. Lorsque Brive sera sollicitée pour un tel évènement, nous verrons comment y participer », conclut Jean-Marc Comas.

 

 

 

 

 

 

Frédérique Brengues

Frédérique Brengues

Laisser un commentaire