L'actualité en continu du pays de Brive


17e Baromètre Éco Corrèze de la CCI en chiffres.

La CCI de la Corrèze vient de dévoiler les résultats du 17e Baromètre Éco Corrèze. L’enquête a été réalisée du 4 janvier au 14 janvier 2021 et concerne le second semestre 2020. Retour sur quelques chiffres clés.

435. Le nombre d’entreprises corréziennes qui ont répondu au Baromètre. (Industrie 14%, bâtiment et travaux publics 9%, Commerces 32%, Services 28%, Cafés Hôtellerie Restauration 17%).

57 % des chefs d’entreprises constatent une baisse de leur chiffre d’affaire. Près d’un quart affirment avoir perdu plus de 50 % de leur chiffre d’affaire.

93 % constatent une stabilité ou une baisse de leurs marges.

76 % notent une stabilité dans les délais de paiement. “Un élément important”, selon Françoise Cayre, présidente de la CCI car “sinon, il pourrait y avoir un effet domino. Il semble qu’il y a une certaine solidarité.”

73 % soulignent une stabilité dans les effectifs salariés. 19 % une baisse. 8 % une amélioration.

31 % des entreprises ont réalisé des investissements à 57 % dans les moyens de production.C’est le plus bas taux d’investissement depuis 2017 et la création du Baromètre.

21 % des dirigeants sont plutôt confiants en l’avenir de l’économie nationale.

53 % sont plutôt confiants en l’avenir de leur entreprise.

 

“A l’évidence, les entreprises ont fait preuve d’adaptation. Elles auront encore besoin d’aides. C’est ce qui a été observé lors d’autres crises économiques, les entreprises ont besoin de liquidités lors de la reprise d’activité”, affirme Anne Mambrini-Brenner, responsable du pôle d’étude et développement territorial.

“Nous sommes actuellement dans un monde sous respiration artificielle. Nous en saurons sans doute plus lors du second semestre. Ce que tout le monde craint c’est le débranchement, c’est à dire la fin des aides, report de charges, activité partielle, fond de solidarité…. Le taux de chômage va probablement augmenter mais il est certain qu’il y aura un rebond et un taux de croissance élevé. Après les entreprises géreront différemment selon leur taille, leur secteur d’activité, leur trésorerie”, assure Françoise Cayre, présidente de la CCI de la Corrèze.

Par ailleurs Françoise Cayre a insisté sur l’importance, notamment pour les commerçants, de s’adapter à une nouvelle façon de consommer des Français et de leur proposer de nouveaux services notamment via Internet. Un point que la CCI avait déjà anticipé avec le concours de l’Agglo via Briv’Accélère en aidant les entreprises dans leur transition numérique. Le Baromètre Éco Corrèze constate une volonté des entreprises d’investir dès cette année dans la transition numérique (l’intention d’investissement augmente de 10 points. Au second semestre 2020, 9% des entreprises avaient investi dans la transition numérique. Pour 2021, 19% des entreprises déclarent vouloir investir dans ce secteur).

Autre domaine dans lequel les entreprises souhaitent investir : la transition écologique. “Il y a une prise de conscience des entreprises due à une demande des consommateurs qui désormais font attention à ce critère pour leurs achats”, rappelle Françoise Cayre.

 

La CCI de la Corrèze se mobilise. Vous pouvez obtenir des renseignements et des conseils sur leur site :  www.correze.cci.fr

Pour le dispositif Briv’Accélère : www.agglodebrive.fr

 

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire