L'actualité en continu du pays de Brive


14/14. Les commerçants de la Halle Gaillarde. Paul

La Halle Gaillarde, place de Lattre de Tassigny, ouvrira le mercredi 6 novembre à 7h30 et fonctionnera sauf le lundi tous les matins même dimanche et toute la journée le samedi. Vous y trouverez 14 commerçants, regroupés en association. Nous vous les présentons chacun leur tour en avant-première, à raison de deux par jour jusqu’à l’ouverture. Rencontre avec Paul, boulangerie, pâtisserie, sandwicherie.

Après avoir repris en mai le fournil avenue de Paris, Philippe et Sandrine Bouissous doublent l’enseigne en s’installant dans la halle. « Ce sera la même chose. » Avec une franchise qui veut jouer au maximum la carte locale.

« Notre pain est artisanal, il est fabriqué dans notre fournil par de vrais boulangers et les fruits de saison proviennent de producteurs alentour. » Outre les incontournables pâtisseries, sandwichs et boissons, le couple veut développer les commandes de toasts sucrés salés pour les réceptions. Ils emploient déjà 12 salariés et envisagent d’embaucher de 2 à 4 personnes à temps plein.

L’équipement est créateur d’emplois. Quasiment tous les commerçants installés dans la Halle Gaillarde, ont recruté des effectifs supplémentaires. L’ouverture de la Halle Gaillarde génère d’emblée la création de 24 à 31 emplois à temps plein, partiel ou saisonnier.

Horaires :

  • du mardi au vendredi de 7h30 à 14h, samedi de 7h30 à 20h (avec une nocturne une fois par mois jusqu’à 22h) et dimanche de 9h à 14h pour les métiers de bouche
  • du mardi au vendredi de 7h30 à 19h, samedi de 7h30 à 20h et dimanche de 9h à 14h pour le marchand de journaux et le fleuriste.

Le marché autour de la Halle

Déplacé de quelques mètres pendant la durée du chantier, le marché reviendra sur la place de Lattre de Tassigny dès le samedi 9 novembre. Le chantier de construction a permis de repenser les installations mises à disposition des non sédentaires avec une configuration différente et de nouveaux boîtiers électriques. Les étals seront disposés devant la halle et sur les deux côtés.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire